mercredi 17 décembre 2008

Gilles Tremblay a 70 ans aujourd'hui,son aréna 38 ..

Aujourd'hui 17 décembre 2008, l'ancien joueur des Canadiens de Montréal,fête ses 70 ans.Son nom est dans les manchettes de tous les jours dans la grande région de Québec,au sujet de l'aréna qui porte son nom depuis 1970 dans l'est de la nouvelle ville de Québec.Commencons par l'histoire de Gilles qui aura été dans les premiers joueurs du hockey mineur de la Capitale à graduer dans la ligue Nationale de Hockey à six clubs .Tremblay aura passé 40 ans avec le Canadien,dix comme joueur et 28 ans comme analyste à la Soirée du Hockey.Il a été le premier «joueurnaliste»de l'histoire du hockey.Il a travaillé aux côtés des René Lecavalier,son mentor.Garneau,Quenneville,Lebrun,Duval et René Pothier à la radio ont suivis.



Gilles Tremblay a été là pour quelques 3500 matchs impliquant la plupart du temps les Canadiens .Il a été intronisé au Temple de la renommée du hockey comme commentateur sportif en 2002.La force de Gilles dans le duo Lecavalier-Tremblay,il a amélioré son francais, sa force aura été aussi le fait qu'il pouvait expliqué rapidement sur ce qui se passait sur la patinoire et en reprise à l'écran.«la rondelle déviée,le patin effleuré,le bâton haut.

A souligner aussi, Gilles a joué avec Jean Béliveau en fin de carrière. Son frère aîné,Ludger avait également joué avec Béliveau chez les As de Québec ,20ans auparavants.

Gilles a des problèmes de santé depuis plusieurs années.Tout comme il était comme joueur,il est encore aujourd'hui une personne courageuse devant la maladie.

Pour la majorité des «joueurnalistes» ils devraient apprendre de Gilles Tremblay.Ses interventions ,sa diction suite aux conseils de René Lecavalier, le contenu de ses interventions.

Un cadeau à faire aux joueurnalistes montréalais le nouveau livre de Gilles Tremblay.



Bonne fête Gilles,ce fut un plasir de te cotoyer durant les belles années du Hockey,comme joueur sur la patinoire et collègue sur les galeries de presse.

Marc Simoneau

17-12-08 9h.a.m.



PS. A suivre plus tard aujourd'hui,texte««il faudra démolir l'aréna Gilles Tremblay»

Aucun commentaire: